Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 15:27
Comparaison Evolution Population / TAUX des taxes Ordures Ménagères 
 
Ce lien vous amène au résultat d'une étude effectuée depuis 1975 montrant la comparaison entre l'évolution des TAUX des Taxes d'Ordures Ménagères et l'évolution de la population.


COMMENTAIRES
 
POPULATION
NOTA : La courbe de la population (En rouge) est considérée telle qu'il ressort des chiffres des comptes administratifs.
Elle ne prend pas systématiquement en compte l'évolution réelle constatable sur le terrain.
Ce qui explique certains paliers entre chaque réajustement effectué à la suite de recensements par exemple.
En conséquence, le trait droit (En noir) matérialise une moyenne dans l'évolution.
 
Dans l'ensemble, elle matérialise une démographie évoluant de manière grave.
Le dossier du POS de 2005 le signale ouvertement.
La courbe évolue en trois phases :
Ê       De 1975 à 1983 : la population connaît un premier essor (+100%)
Ê       De 1983 à 1995 : elle subit une évolution mais largement contenue toutefois (+ 12%)
Ê       De 1995 à nos jours : elle subit une ascension encore plus prononcée que dans sa première phase.
Il est prévu, pour les 10 ans à venir, 2231 Habitants supplémentaires.
 
 
 
TAUX Taxe Ordures Ménagères
Les données ne sont disponibles que depuis 1983.
 
L'évolution de cette courbe est comparable à toutes celles déjà analysées sur ce blog.
Initialement, le taux était faible comparé à celui appliqué aujourd'hui (3 fois moins)
Plus on avance dans le temps, plus l'augmentation se fait forte.
Par le passé, lorsque Le BARP était une commune à vocation agricole et forestière, il n'y avait donc pas ou peu de besoins de ce type.
Au fur et à mesure de l'arrivée d'une population d'origine différente, il a été rendu nécessaire l'investissement d'une déchetterie en 1998 qui s'est substituée aux trous effectués auparavant dans les forêts.
 
1ère Phase :
De 1983 à 1989 : montée de l'impôt.
Il ne sera tiré aucune conclusion notable du fait de la non connaissance des chiffres des années précédentes que l'on peut toutefois imaginer très faibles jusqu'en 1975.
La seule raison qui peut être évoquée, serait de penser que les trous, très vite saturés, rendaient non maîtrisable la gestion de ce budget et qu'il fallait prévoir une autre méthode de ramassage et recyclage des déchets..
 
2è Phase :
De 1989 à 1995 : montée en flèche puis stagnation de l'impôt.
Si la montée en flèche reste une énigme, il n'est expliqué le phénomène de stagnation que par l'évolution peu importante de la population à cette époque.
 
3è Phase :
De 1995 à 2001 : montée de l'impôt.
La déchetterie a pourtant ouvert ses portes.
Seule la non maîtrise du budget peut expliquer ce phénomène d'accroissement.
 
4è Phase :
De 2001 à 2007 : maintien de la montée de l'impôt.
Cette phase est celle qui verra la gestion transférée à la CdC.
On note à cet effet une inflation dès son transfert en 2003.
 
La population est pourtant de plus en plus nombreuse.
Il est donc permis de croire que la dépense est à répartir entre de plus en plus de contribuables.
Or, il n'en est rien.
La non maîtrise du budget est ici encore avancée afin d'expliquer ce phénomène.
 
 
 
EN CONCLUSION
Nous sommes en présence d'un sujet qui laisse perplexe et matérialise le flou le plus total.
Pourquoi cette gestion inflationniste depuis de nombreuses années ?
Rien ne vient l'expliquer et des économies sont sérieusement à envisager.
D'autre part, la gestion par la Communauté de Commune rend encore plus suspecte la maîtrise des dépenses.




NOTRE PROGRAMME :

http://bon-sens-et-democratie.over-blog.com/pages/Le_PROGRAMME-280018.html

Partager cet article

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans FINANCES-FISCALITE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : BON SENS et DÉMOCRATIE
  • BON SENS et DÉMOCRATIE
  • : ********************* Tout se fait : Dire et contredire, écrire et effacer, construire et détruire. La pensée est personnelle et éternelle. ********************************** Jean-Claude LALOUBÈRE - Le BARP **********************************
  • Contact

Recherche Articles

Partenaires

Paperblog            

Zone EBC déclassée

Visiteurs en ligne

Compteur de visiteurs en temps réel