Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 11:00

Braves électeurs du canton de Belin-Béliet

je dirais même pauvres électeurs.

 

Vous êtes appelés aux urnes demain dimanche 20 pour élire votre conseiller général et, si cela s'avérait nécessaire, dimanche 27 mars pour ce qui sera donc le second tour.

 

 

Conseiller général, c'est quoi ?

Vaste sujet, on pourrait aussi dire le conseiller cantonal, ou le cantonnier, tellement la campagne électorale a été d'un très bas niveau.

 

 

Les propos tenus par les principaux candidats (MC LEMONNIER-V. NUCHY) ont été dignes des cours de récréation des classes primaires.

Je reste persuadé qu'ils ne savent pas, eux, qu'elle est la mission de conseiller général.

 

L'emploi et  l'économie notamment, tant évoqués par eux, ne font pas partie des compétences de cette collectivité territoriale.

Tout juste en font-ils partie, mais de manière très ciblée, en procédant par aide aux entreprises, et non en création, et en tout état de cause en complément et sous le contrôle du Conseil Régional pour l'essentiel.

A ce sujet je pense que la défense de l'emploi, et de la rémunération qui va avec, est plus pour le propre compte des candidats que pour le notre.

 

La droite, Marie-Christine LEMONNIER, qui avoue ne pas participer aux travaux du Sybarval, (suivre ce lien, il s'agit du contrat de pays) a le culot de prétendre vouloir défendre le canton.

La gauche, Vincent NUCHY, nous fait miroiter, comme d'habitude, bien des promesses.

Les deux n'en ont que pour la critique de l'un contre l'autre, la mondialisation, l'Euro, ....., rien qui ne concerne le canton.

 

Et le peu que j'ai pu entendre des projets concernant le Val de l'Eyre est utopique : Aucun chiffrage des projets, tant sur le plan de la finance que de la planification dans le temps.

Aucun réalisme non plus car il faut se rendre compte que au conseil général, notre conseiller ne sera pas seul : les autres aussi voudront leur part, et nos impôts ne sont pas à la hauteur de toutes leurs ambitions.

Il faut bien que nos élus admettent que dans leurs communes respectives, et leur communauté de communes qui va avec, ils arrivent encore à faire augmenter nos impôts

Qui a dit qu'il n'y avait pas de croissance ?

 

 

 

Il faudra donc y être au conseil général et suivre les dossiers.

 

Or, MC LEMONNIER ne va déjà pas au Sybarval (suivre ce lien pour savoir comment cela se passe)   et V. NUCHY cumule tellement les mandats, qu'on se demande comment il pourra faire.

Et ce dernier, interpellé par moi en 2009, m'avait promis (tiens une promesse !) d'envisager sa démission de vice-président de la communauté de communes si il trouvait une personne capable de l'y remplacer.

Or, il n'a trouvé personne, preuve qu'au PS il n'y a personne de compétent autre que lui.

 

 

Pour qui voter alors ?

J'ai assisté, en me partageant, à une réunion publique de chacun des candidats, sauf celui du FN qui, je crois, n'en a pas fait, ou fait savoir.

MC LEMONNIER est la seule à renier même ses soutiens, sauf à placarder leurs logos sur sa profession de foi tout en y omettant celui du MODEM !

Excuser du peu, il y a même la gauche moderne ! mais il faut avoir de bons yeux pour le voir !

Les autres sont, semble-t-il, clairs sur leurs appartenances politiques et ne s'en cachent pas tant dans leurs écrits que dans leurs propos.

 

 

Cette élection est donc politique.

 

En ce qui me concerne, je suis contre ce genre de situation, néfaste pour les citoyens administrés par des partis quoiqu'il en soit.

Un peu plus de clarté dans les ambitions, alors que le pays est encore en crise.

Un peu plus de clarté dans les besoins.

Un peu plus de clarté dans les objectifs.

Un peu plus de clarté dans les réalisations.

Un peu plus de clarté dans le bilan.

 

D'ailleurs, pour ce dernier, il est plutôt morose.

Pourquoi n'aiderait-on pas un demandeur d'emploi à être candidat ?

 

 

Les "petits" candidats n'ont ni l'envergure ni les moyens de concourir à cette élection et ne passeront certainement pas le premier tour.

Tout juste si ils rentreront dans leurs frais.

 

 

Je m'attends à ce que l'abstention soit substantielle mais aussi, avec la montée du FN sur le plan national, à un vote sanction constatable au premier tour par un score honorable du candidat de ce parti.

 

 

EN CONSEQUENCE,

 

Si vous me lisez,  

 

 

je vous encourage à : 

 

voter et faire voter nul

dès le premier tour

 

 

Comme l'a été cette campagne, ceci permettra de faire passer le message.

 

 

Mais allez le dire !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans CANTONALES 2011
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : BON SENS et DÉMOCRATIE
  • BON SENS et DÉMOCRATIE
  • : ********************* Tout se fait : Dire et contredire, écrire et effacer, construire et détruire. La pensée est personnelle et éternelle. ********************************** Jean-Claude LALOUBÈRE - Le BARP **********************************
  • Contact

Recherche Articles

Partenaires

Paperblog            

Zone EBC déclassée

Visiteurs en ligne

Compteur de visiteurs en temps réel