Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 12:46
 Le Conseil Municipal de Le BARP s'est donc tenu.
Dans mon précédent article, du 08, j'en faisais un compte rendu "à chaud" mais issu de mon ressenti.
Voici ci après ce qu'en a dit la presse (Publié en deux parties par le Journal Sud-Ouest édition bassin d'Arcachon).
J'ai complété la deuxième partie car il m'a semblé que tout n'y était pas.
Quant à la première, elle ne concernait que le "débat" d'orientation budgétaire (DOB).

 

 

1ère Partie : Le budget fait débat au conseil

(Publié le 10 février 2011 - 06h00 - Par Jean-Caude Rethoré *)

* : Jean-Claude Réthoré est le correspondant local du journal Sud-Ouest

 

 

 

Le débat d'orientation budgétaire a provoqué quelques échanges « musclés » entre majorité et opposition.

Bien que n'étant pas assorti d'un vote, ce débat a suscité un vif intérêt. Il comportait quatre parties distinctes relatives aux perspectives 2011 au niveau national, à l'analyse de la situation financière de la collectivité, aux orientations budgétaires et aux grandes priorités ainsi qu'à la prospective et aux prévisions pluriannuelles.

Le point sur les projets

Alain Boutineaud (opposition) a qualifié cette présentation de « hors sujet ». Il a estimé que le bilan de l'année 2010 n'a rien d'exceptionnel puisque la plupart des travaux énumérés procèdent d'un entretien normal. L'élu a manifesté son désaccord sur les choix faits pour 2011. Il a également demandé quel serait le taux de majoration de la fiscalité et demandé où en était le projet centre bourg. « Il ne s'agit que de projets non bouclés, qui doivent être étudiés et chiffrés », a rétorqué Franck Kerlau. Le premier adjoint a précisé par ailleurs que la réflexion est « dans une phase préliminaire aux décisions budgétaires ». Pour compléter cette réponse, Xavier Boudy, conseiller majoritaire, a fait remarquer que deux réalisations importantes concernant le centre bourg et l'agrandissement du gymnase sont prévues en 2011.

Marie Josée Triboy, conseillère d'opposition PS, a estimé « pauvres » les projets 2011 et a regretté que certaines réalisations prévues n'aient pas été faites (gymnase notamment). Concernant le gymnase, Thierry Lannelongue, adjoint, a affirmé que le report a finalement permis d'appliquer de nouvelles normes non connues à l'origine.

L'opposition a reproché aux élus de la majorité de gérer la commune comme une entreprise, c'est-à-dire en privilégiant les placements d'argent plutôt que la satisfaire des nombreux besoins existants.

Ces déclarations ont provoqué une vive réaction de Franck Kerlau. Celui-ci a rappelé que « la précédente gestion de gauche avait conduit à un audit de la cour des comptes » et que l'objectif de la majorité était de « réduire l'endettement de la commune et non l'inverse ».

La suite à venir du Conseil dans une prochaine édition.

 

 

Mon commentaire :

 

On a même entendu des bêtises de la part de nos élus majoritaires : « Et puisque le budget n’était pas réalisé, on ne pouvait débattre sur les orientations budgétaires ».

 

Alors que c'était l'ordre du jour, on croit rêver !

 

 

ET VOICI LA SUITE

2è Partie : Au fil des dossiers du Conseil

(Publié le 12 février 2011 - 06h00 - Par Jean-Caude Rethoré)

 Nouvelle route et réalisation d'une piste cyclable au chemin de la Scierie. PHOTO J.-C. R.

Nouvelle route et réalisation d'une piste cyclable au chemin de la Scierie. PHOTO J.-C. R.


 

 

Voici les ultimes délibération prises lors du dernier Conseil municipal.

Il s'agissait d'abord de pourvoir un poste devenu libre au sein de la commission communication. Sur proposition du maire, Franck Kerlau a été élu.

En suivant, était présentée la réalisation d'un diagnostic des bâtiments publics. Il a été annoncé que le groupe scolaire Lou Pin Bert avait été retenu en raison des dépenses excessives de chauffage supportées depuis sa création pourtant récente.

Un avenant concernant la station d'épuration a conduit au vote de crédits supplémentaires non prévus au marché initial.

Le hall du gymnase s'est vu attribuer un crédit de 230000 euros pour son agrandissement et sa mise aux normes.

En conclusion, le principe d'une convention d'adhésion au service des payes informatisées du Centre de gestion de la Fonction publique territoriale.

Dans le compte rendu du Conseil municipal publié jeudi 10 février, il fallait lire en conclusion de l'article : « un contrôle de la Chambre régionale des comptes avec inscription en réseau d'alerte » et non pas « un audit de la Cour des comptes ». Que les élus du Conseil veuillent bien nous excuser pour cette erreur.

 

 

 

Mon commentaire :

L'avenant de la station d'épuration : j'ai noté 3 994 125,20 €

Voilà de l'avenant !

 

Il y a eu la délibération concernant le SIVOM (Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples) : Il a été autorisé le retrait de la compétence transport au SIVOM et son transfert vers la Cté de Cnes.

Et vous savez pourquoi ? : A la demande du Conseil Général !

On ne commande même plus chez nous, on est soumis.

 

Il y a eu aussi celle d'une régularisation de parcelles : Certaines ont été retirées du régime forestier.

C'est simple, on détruit d'abord et on régularise ensuite.

Est-ce cela les projets barpais aujourd'hui ?

Partager cet article

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans Comptes-Rendus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : BON SENS et DÉMOCRATIE
  • BON SENS et DÉMOCRATIE
  • : ********************* Tout se fait : Dire et contredire, écrire et effacer, construire et détruire. La pensée est personnelle et éternelle. ********************************** Jean-Claude LALOUBÈRE - Le BARP **********************************
  • Contact

Recherche Articles

Partenaires

Paperblog            

Zone EBC déclassée

Visiteurs en ligne

Compteur de visiteurs en temps réel