Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Bonjour à toutes et à tous

 

La morale de cette histoire est qu'il ne faut surtout pas blâmer les fortes têtes.

Par le passé, il y a eu Cantona et à un degré moindre Ginola, aujourd'hui, il y a Alnelka.

 

Leur point commun est qu'ils ont tous, sans hésiter, adressé leurs meilleurs sentiments à un entraîneur.

Le point commun avec ce blog ?

Il tient au fait que la morale est la même : le politiquement correct prime sur la vérité.

 

Dans mon article de ce "jour catastrophe" (il y a pire quand même), intitulé "RAMA : elle y croit" je donnais le résultat d'un match (Uruguay-Mexique) avant l'heure et pas cher des chances françaises d'en profiter.

 

On a réinstallé Raymond aux commandes, et depuis 6 ans maintenant, il nous mène en bateau.

Ses résultats sont là : pas de 2è tour à la coupe d'Europe, après des qualifications laborieuses, pas de 2è tour à la coupe du monde, après une qualification plus que douteuse, où la main de Dieu aura fait le tour de la planète.

Une finale perdue de coupe du monde en 2006 a pu le porter aux nues, aux yeux des dirigeants et d'autres, mais à cette époque, Zidane and Co, qui n'avaient que faire des consignes de Raymond et qui faisaient le spectacle sans lui, ont pu assurer.

D'ailleurs, n'est ce pas sur un coup de tête que notre Zizou a terminé sa carrière et qu'on ne lui a rien dit, au contraire, alors qu'il serait plausible de dire qu'il nous a fait perdre cette finale.

 

Mais après : RIEN DU TOUT, mis à part la honte et les évènements que l'on sait à l'issue du scandaleux parcours de l'EDF (Equipe de France) en Afrique du Sud qui ne nous a pas encore "mis au courant" de ce qui s'est réellement passé.

 

Et dire que Nicolas Sarkozy s'en est mêlé, et ce, l'histoire se renouvelle, depuis la Russie, ou il faisait campagne, il a pu ainsi de lui même constater ce que pouvait dire le mot "bérézina" pris au sens commun du terme.

Mais de quoi ne se mêlerait pas Nicolas Sarkozy ?

Il a envoyé Roseline, qui, d'après les journaux, nous a fait pleurer nos footeux si choyés dans des hôtels de luxe.

Sont-ils alors en sucre ?

Surtout pas Anelka qui, lui, et peut-être d'autres n'ont pas envoyé dire à Raymond ce qu'ils pensaient.

 

La morale alors est que encore une fois dans l'histoire de notre pays : 1870, face aux troupes prussiennes, 1914, à la boucherie, tout en fusillant pour l'exemple ceux qui n'avait pas le bon pantalon, 1939, à la débâcle et ce qui en a suivi, 1954, et l'Algérie avec ses secrets qui n'est devenue une guerre que longtemps après la fin des évènements, sans oublier l'Indochine que le Général Bigeard devrait retrouver bientôt,  il se trouve trop d'exemples, trop vite résumés, qui démontrent trop souvent que nos dirigeants nous envoient au ridicule et qu'il ne faudrait ni s'énerver ni peut être ne rien dire.

 

La dernière (faut-il l'espérer) de Raymond à l'issue de la rencontre face aux africains : "Cette équipe a du potentiel", a-t-il dit.

On a vu !

Il doit regretter de partir et de la laisser à d'autres, le gentil Raymond.

 

Et dire que Nicolas Sarkozy nous parle de retraite.

J'espère qu'il n'obligera pas Raymond à rester jusqu'à l'âge de 62 ans en activité.

Qui a parlé de traître dans l'EDF ?

 

Espérons ne pas en arriver à croire cela de nos dirigeants politiques actuels.

 

 

 

Jean-Claude LALOUBÈRE

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : BON SENS et DÉMOCRATIE
  • BON SENS et DÉMOCRATIE
  • : ********************* Tout se fait : Dire et contredire, écrire et effacer, construire et détruire. La pensée est personnelle et éternelle. ********************************** Jean-Claude LALOUBÈRE - Le BARP **********************************
  • Contact

Recherche Articles

Partenaires

Paperblog            

Zone EBC déclassée

Visiteurs en ligne

Compteur de visiteurs en temps réel