Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 19:55

Le BARP - Salle du Val de l'Eyre - 20h00

 

Retour sur le bilan du maire sortant.

 

 

Je me dois de préciser pourquoi les 75 % d'augmentation d'impôts qui ont été appliqués aux administrés barpais (Voir article précédent) sont attribuables entièrement à Mme Dornon.

 

 

ETAPE 1 (Suivre ce lien)

En 2005, le tribunal administratif a annulé le budget primitif de l'année 2003.

Ce dernier avait été voté sous la mandature de Mme Born.

 

ETAPE 2 (Suivre ce lien)

En 2008, la cour administrative d'appel a finalement validé le budget primitif de l'année 2003.

Ce dernier a été défendu par Mme Dornon lors de la procédure d'appel qui s'est déroulée en 2007, alors que Mme Dornon était maire, donc représentant légal de la commune.

 

Mme Dornon a donc défendu le budget 2003 durant l'année 2007 devant la cour administrative d'appel et, par voie de conséquence, la politique de la commune démarée sous Mme Born.

 

 

Mme Dornon aura poursuivi cette politique durant ses mandats, suite à la démission fin 2006 de Mme Born.

 

- C'est donc à Mme Dornon qu'incombent les augmentations d'impôts que nous subissons depuis 2001.

 

- C'est donc à Mme Dornon que l'on doit ce qu'elle a appelé une politique irréfléchie (celle de Mme Born).

 

- C'est donc à Mme Dornon que l'on doit le fait que la commune soit restée si longtemps sur le réseau d'alerte.

 

 

Il lui aurait suffit, dès 2007 à la suite de son élection aux fonctions de maire, de retirer le dossier d'appel déposé devant la cour administrative par son prédécesseur, ce qu'elle n'a pas fait, se contentant aujourd'hui, la veille des élections, de faire croire qu'elle n'y est pour rien afin d'assurer sa place et celle de ses copains.

 

 

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 18:36

Le BARP - Salle du Val de l'Eyre - 20h00

 

 

Retour sur le bilan du maire sortant.

 


Mme Dornon a annoncé ne pas avoir augmenté les impôts durant sa mandature.

 

Lors de cette réunion, je me suis inscrit en faux car en fait l'augmentation aura été de 25% de 2006 à 2013 !


D'une part Mme Dornon a eu le tort de ne pas m'avoir laissé m'exprimer sur ce point jusqu'au bout de mon exposé d'autre part, elle qui demande à être respectée, ne respecte ni rien ni personne, surtout pas ses administrés.

 

Mme Dornon n'a fait que mentir, et chacun d'entre nous peut constater la véracité de mes éléments reproduits ci-dessous, soit en consultant les feuilles d'imposition qui nous sont adressées par les services fiscaux, soit à la mairie directement en consultant les livres comptables.


Cette augmentation est sans compter la part applicable aux administrés par la Cté de Communes depuis 2011, structure que Mme Dornon considère, à tort, être une collectivité (Suivre ce lien pour en connaître les conséquences).

 

Non seulement, on lui doit cette augmentation sans que cela puisse être discutable, mais en plus on lui doit les 75% d'augmentation de la part communale qui nous ont été appliqués depuis 2001.

 

En premier lieu, je reproduis ci-après le rappel des taux appliqués depuis 2001.

 

  Taxes Foncières Baties (Taux en %) Taxes Habitation (Taux en %)

2001 
 

 14,66  13,18
2002  15,76  14,17
2003   18,99  17,07
2004   19,37  17,41
2005   19,76  17,76
2006   20,45  18,38
2006 (Soit +40% depuis 2001) (Soit +40% depuis 2001)
2007   22,49  20,22
2008   24,51  22,04
2009   24,51  22,04
2010   25,20  22,66
2011   25,56  22,98
2012   25,56  22,98
2013 

25,56

22,98

2013

(Soit +25% depuis 2006 et 75% depuis 2001)

(Soit +25% depuis 2006 et 75% depuis 2001)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n'est point besoin d'explications en ce qui concerne la période s'étalant de 2006 à 2013 : Mme Dornon a été élue en 2007 et dès cette année là a augmenté de 10% les taux appliqués à la part communale et de 25% durant la durée de ces 2 mandatures dont la première partielle.

 

 

 

Pour la période 2001/2006, l'augmentation est aussi attribuable à Mme Dornon.

 

Ceci est expliqué dans l'article suivant.

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 12:12

SOURCES

 

Vincent Nuchy, maire de Salles et occupant aussi bon nombre d'autres fonctions électives, conduit une liste une fois de plus dans sa commune à l'occasion des prochaines élections communales de mars 2014.

Vincent Nuchy aura été le premier président de la communauté de communes du Val de l'Eyre de 2003 à 2008.

 

Sur son site de campagne, il fait le bilan de ses réalisations et rencontre sur le terrain des opposants.

En effet, il y a aussi une autre liste déclarée qui s'oppose à ce bilan et en conteste la véracité.

 

Pour nous barpais, il est intéressant toutefois de suivre cette actualité pour connaître comment et pourquoi nous voyons nous passer "sous le nez" des projets dits intercommunaux, voire départementaux.

 

 

CONSTAT :

 

LU sur le site de "Ensemblepoursalles !" de Vincent Nuchy :

(mes annotations sont en rouge et  soulignées)

 

Dans le document distribué par l'équipe du candidat UMP Dervillé, on peut lire : "L'équipe municipale actuelle sait communiquer surtout sur les réalisations des autres ... La piscine et le cinéma sont des réalisations de la communauté de communes, le collège est en fait une construction à 100 % du conseil général.

Alors Info ou intox ?

 

C'est une Info ... enfin presque !

Le cinéma et la piscine sont bien des équipement financés par la communauté de communes, ce que nous rappelons systématiquement (Voir page 3 du bilan de mandat). Mais ce que ne dit pas notre adversaire, c'est que cela n'a pas été facile  d'obtenir le remplacement de ces équipement déjà existants sur notre commune mais vieillissants surtout sans avoir la majorité à la CDC.

Qui plus est, si les communes du Barp et de Belin ont vendu leurs terrains à la CDC pour accueillir les zones d'activités intercommunales, la commune de Salles a donné les bâtiments pour y réinstaller le cinéma.

Alors ne devrait-on pas d'abord et avant tout se réjouir de disposer de tels équipements ?

 

 

REFLEXION :

 

Vincent Nuchy finalement avoue tout simplement qu'il lui aura fallu obtenir la majorité qu'il n'avait pas initialement.
Qui lui aura apportée ?

Ou alors, comment a-t-il fait ?

Tel est le questionnement.

 

Ce qu'il confirme toutefois, c'est que la communauté de communes a acheté des terrains à notre commune.

C'est bien la preuve que cette communauté de communes du Val de l'Eyre n'est pas saine dans ses actes et que tous ceux qui y ont siégé depuis le début n'ont pas mesuré la mission qui était la leur.

 

Une communauté de communes ne peut pas être propriétaire de terrains ou de biens car ce n'est pas une collectivité.

 

Or, Vincent Nuchy, aidé en cela par tous nos différents élus à Le BARP, a toujours considéré cette structure comme une collectivité et/ou s'en est servi comme tel.

 

Dire qu'il est conseiller général, et sous ce titre

Président de la Commission Transports, Mobilité et Intermodalité

Membre de la Commission Permanente

Membre de la commission Relations Européennes et Internationales et coopération décentralisée

Membre de la commission Coopération institutionnelle - Grands Projets – Schéma de cohérence Territoriale - Urbanisme – Maîtrise Foncière

au sein du Conseil Général,

mais aussi président du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne,

 

Cela fait beaucoup de travail pour un seul homme.

 

 

Seulement, c'est du travail mal fait que nos élus

ont tous accrédité de par leur incompétence.

 

 

LA REALITE :


Elle est cruelle.

Le BARP s'est fait floué sur la piscine, le cinéma, les établissements d'enseignements (collège et bientôt lycée), sur le déclassement des zones initialement naturelles, pour permettre la réalisation de projets dits communs dans lesquels nous avons été et nous resterons, s'il ne se passe rien, toujours minoritaires.

Il nous est cependant imposé de recevoir les gens du voyage.

Les autres viennent chez nous nous implanter ce que eux ne veulent pas accepter pour eux, sous le couvert de décisions prises à la majorité.

 

 

Et on ne pourra changer qu'en se sortant de cette communauté de communes qui ne nous apporte en échange que des augmentations d'impôts déguisées.

 

Par contre, pour nos élus, cela représente une manne financière non négligeable qui, au regard du transfert de compétences dévolues initialement à la commune, est injustifiée.

 

Ils ont transféré des compétences qui leur étaient attribuées et ils s'octroient plus d'indemnités ?

 

 

NON, il faut que cela change.

Sortons-en ou sortons les !

Car ce sont les autres communes qui se réjouissent de cette situation !

 

Vincent Nuchy l'écrit

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 19:13

Le BARP - Salle du Val de l'Eyre - 20h00

 

 

 

Retour sur la présentation de la liste du maire sortant. (bis)

 

 

 


Je n'en ai pas fait état dans mon article précédent, car j'ai cru un temps que cela m'avait échappé.

 

Mais non, à la lecture de l'article Sud-Ouest de ce jour, j'ai acquis l'assurance que Mme Dornon a tout simplement oublié, dans l'éventualité de succès à ces élections, de présenter ceux qui siègeraient à la communauté de communes.

 

L'ordre de présentation des colistiers n'a pas non plus été annoncé.

 

 

Mais connait-elle seulement l'existence de la communauté de communes ?

 

Juge-t-elle comme à part ce qu'elle considère, à tort, bulletin municipal de janvier 2014 (page 12), être une collectivité ?

 

Sait-elle à quoi sert la communauté de communes ?


Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 11:55

Le BARP - Salle du Val de l'Eyre - 20h00

 

 

 

Retour sur la présentation de la liste du maire sortant.

 

 

Finalement, ils ne sont que 5 à repartir de la liste de 2008, y compris Mme Dornon.

Mme Dornon avait annoncé un renouvellement aux 2/3, finalement, c'est encore plus.

 

Mais, ô surprise, les 27 présentés sont tout aussi compétents que ne l'étaient ceux de 2008 !

 

Je rappelle que 10 démissions de ces compétents de 2008 sont à déplorer au cours de la dernière mandature.

 

Mais où sont-ils donc passés ?

 

Certes, il y a une liste dissidente, mais quand même.

 

Certes, 4 d'entre eux, qui étaient cependant dans la salle, ne repartent toutefois pas.

Quelles en sont les raisons ? Personnelles ?

 

Ah ! j'oubliais l'adhérent Modem, depuis peu arrivé à Le BARP et qui tente sa chance en toute immoralité, est venu "renforcer", ce que j'appellerais, disons-le, la nouvelle équipe Dornon.

(Voir article précédent)

Seulement, je n'ai jamais eu à constater sa compétence. Bien au contraire.

Que Mme Dornon, et d'autres certainement, s'en méfient, ici ou ailleurs.

 

 

 

Mais, en conclusion, pour une liste qui s'appelle "Aller plus loin ensemble", cela me semble fort peu judidicieux.

Ensemble avec des nouveaux choisis pour leur intégrité ?

 

Peu crédible tout cela.

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 21:56

Le BARP - Salle du Val de l'Eyre - 20h00

 

 

Ce soir, présentation de la liste du maire sortant.

 


J'ai eu la mauvaise surprise, mais alors la mauvaise, d'y avoir vu un adhérent Modem de Le BARP, Nicolas MARION,  qui, après avoir recueilli dans le passé de ma part bon nombre d'infos sur la commune de Le BARP et s'être aidé de moi pour se placer, notamment dans le cadre du collectif pour un collège, a préféré tenter sa chance sur la liste du maire sans me tenir cas de ses intentions, plutôt que d'aider à la constitution d'une liste démocrate et citoyenne.

 

Pas beau ça ? Des amis démocrates ?

Belle mentalité.


Je l'ai personnellement et publiquement salué en tant qu'adhérent Modem dans le cadre de sa présentation.

 

Je l'ai aussitôt retiré de ma liste d'amis "facebook".


Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 10:38

 

 

Bizarre, vous avez dit bizarre, comme c'est bizarre.

 

 

Cela a mis le temps, mais j'ai tout simplement remarqué que je faisais l'objet de censures.

 

 

Faut-il croire que je gêne parce que je dis les choses vraies ?

 

 

J'en suis persuadé.

 

 

Pauvres politiques à Le BARP, ou tout au moins ce qui s'y croient.

 

 

C'est petit tout ça.

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 10:46

 

 

2 manières de connaître le programme :

 

  • Inscription par courriel : bonsensetdemocratie@laposte.net

 

 

 

Pour en savoir plus : 06 41 59 24 32

 

 

Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 09:52
A la veille des élections, Mme le maire de Le BARP se défend bien vite d'une situation générée en 2008 lors de la réalisation des projets de lotissement du Mougnet et de la station d'épuration.
Des étendues d'eaux envahissent et inondent les rues et les paysages de la commune.
Cette situation, c'est son équipe, alors unie, qui en est à l'origine.

Lire l'article Sud-Ouest dont vous trouverez le lien ci-dessous.
Je lui réponds que dans mes conclusions, argumentées, des dossiers d'enquêtes publiques sur le lotissement du Mougnet et de la station d'épuration, je laissais présager une telle situation.

Cette situation était prévisible et le tout mal géré.
Mais on se moque, et on s'est toujours moqué de l'avis des administrés barpais.
Et dire que "l'opposition" était au courant aussi ....
Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 11:11

Barpais, réagissez.

 Nos conseillers communautaires, lors de leur séance du 04 février dernier, ont voté une motion pour obtenir des pouvoirs publics, la construction d'un lycée en Val de l'Eyre.

 

De cette motion, il ressort qu'ils considèrent la communauté de communes comme un collectivité.

Ils y font état de la notion de territoire.

 

Confirmé également par Mme le maire, Mme Dornon, qui, dans son dernier bulletin municipal, le n° 13, page 12, l'écrit très clairement, et ce, sans que "l'opposition" ne trouve rien à redire.


J'ai honte pour eux, car la communauté de communes n'est pas une collectivité et ne possède pas de territoire.

 

 

Il est ainsi que depuis sa création, cette communauté de communes outrepasse ses attributions grâce à l'incompétence de tous les élus des communes du Val de l'Eyre.

 

Seulement, les plus malins, mais pas ceux de Le BARP, en retirent bénéfice pour leurs communes respectives.

 

Il en va ainsi pour les établissements d'enseignements, le cinéma, la piscine, que nous avons vu "nous passer sous le nez".

 

Espérons que cela change.

 


 

Mais c'est à vous, barpais, que cela appartient.

 

 


Repost 0
Published by BON SENS et DÉMOCRATIE - dans MUNICIPALES 2014
commenter cet article

Présentation

  • : BON SENS et DÉMOCRATIE
  • BON SENS et DÉMOCRATIE
  • : ********************* Tout se fait : Dire et contredire, écrire et effacer, construire et détruire. La pensée est personnelle et éternelle. ********************************** Jean-Claude LALOUBÈRE - Le BARP **********************************
  • Contact

Recherche Articles

Partenaires

Paperblog            

Zone EBC déclassée

Visiteurs en ligne

Compteur de visiteurs en temps réel